Pablo Alborán Paroles

Pablo Alborán En extase Letras

C’était toi

Tu es venue à moi comme l’océan

Comme la vague un jour te surprend

Tombe sur toi un matin de beau temps

Comme par accident.

C’était toi

Tu es venue à moi comme le vent

Comme la tempête te pousse en avant

Vers cette nouvelle route qui t’attend

Et qu’un jour tu prends

De tes yeux la lueur

De tes ombres la lumière

De ta peau la douceur

À remercier la terre entière

Laisse moi t’aimer comme jamais

Un homme ne t’a aimé comme on ne peut l’imaginer

Pour toi

J’oublierais celles que j’ai connues

Pour toi

Je laisserais derrière tout mon passé

Et s’il le fallait

Je m’en irais jusqu’au bout du monde

Pour tout recommencer

En extase,

Devant nos heures infinies

En extase,

Ton amour m’a envouté

Nuit après nuit

Nos corps ont doucement volé

Des morceaux d’éternité

Y late, late fuerte

El pulso agárrate fuerte

De tes yeux la lueur

De tes ombres la lumière

De ta peau la douceur

À remercier la terre entière

Laisse moi t’aimer comme jamais

Un homme ne t’a aimé comme on ne peut l’imaginer

Comme vient la vague qui te surprend

Comme la tempête te pousse en avant

Vers cette nouvelle route qui déjà t’attend

Et qu’un jour te prends

Y late, late fuerte

El pulso agárrate fuerte

De tes yeux la lueur

De tes ombres la lumière

De ta peau la douceur

À remercier la terre entière

Laisse moi t’aimer comme jamais

Un homme ne t’a aimé comme on ne peut l’imaginer